AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Symbolique

Aller en bas 
AuteurMessage
Ciou
i'm not an addict
i'm not an addict
avatar

Féminin Nombre de messages : 955
Age : 33
Localisation : Psychologue clinicienne
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: Le Symbolique   Ven 04 Déc 2009, 5:25 pm

Alors, ça fait plus d'un an que j'ai pas touché à Lacan alors je vais peut être dire de grosses bouses, mais en gros, ce qui me vient :

Le noeud borroméen classique (les trois anneaux) représente les trois registres RSI tels qu'ils sont agencés dans la structure névrotique.
Cet agencement tient comme tel, parce qu'il y a le signifiant du Nom-du-Père qui est à la fois garant de l'ordre symbolique et garant de la tenue de cet ensemble.

Donc ce signifiant, au delà du fait qu'il introduit le sujet dans l'ordre symbolique (le langage) est aussi sur quoi repose la structure psychique du sujet.
L'ordre symbolique préexiste au Sujet, et même le psychotique en a l'intuition, bien qu'il n'y ait pas accès.

Au moment de l'Oedipe, lorsque l'enfant intègre le signifiant du Nom-du-Père il entre dans l'ordre symbolique et est coupé à jamais de la jouissance terrible du grand Autre (alors qu'est-ce-que le grand Autre...j'ai jamais réussi à vraiment le définir. La mère toute-puissante?)

Cela implique qu'il perçoit désormais le réel à travers le voile du symbolique et en est de ce fait "protégé". C'est la fonction phallique.

Donc en gros, le symbolique c'est : le langage en tant qu'il nous protège de l'horreur du réel (en nommant une table : table; on se coupe de l'essence, du réel de l'objet.); la fonction paternelle symbolique castratrice (le Père symbolique) qui vient limiter la jouissance de l'Autre.
Ex : Le psychotique n'est pas protégé de la jouissance de l'Autre et on voit que les différents stades du délire visent à aménager, organiser cette jouissance pour qu'elle devienne vivable.
Le psychotique est traversé, complètement envahi par cette jouissance mais parallèlement à ça, les questions philosophiques qui touchent au réel, à l'essence des choses sont beaucoup plus "accessibles" pour lui que pour le névrosé de base.

Alors dans la psychose, étant donné que le signifiant du Nom-Du-Père n'est pas advenu pour x raisons, les anneaux ne tiennent pas de la même manière et surtout, il n'y a que l'imaginaire (le délire) pour venir faire rempart au réel; imaginaire qui n'est pas limité par l'action du symbolique et qui donc finit par s'emballer littéralement (le délire ^^).

Voilà, je pense qu'y a encore beaucoup à dire mais là au lever (oui il est 15h et alors ? Surprised) y a rien d'autre qui me vient Smile
Revenir en haut Aller en bas
surmouate
Jisex and sun
avatar

Masculin Nombre de messages : 732
Localisation : compositeur de musique d'aquagym
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: Le Symbolique   Ven 04 Déc 2009, 8:23 pm

pour faire simple : le symbolique c'est le langage dont la composante substantielle est le signifiant : le son du mot attention surtout pas la signification. Et surtout capable de 2 opérations déplacement/condensation. Tous ce qui est susceptible d'être condencer/deplacer est du symbolique
Revenir en haut Aller en bas
xoxo
Princesse
Princesse


Féminin Nombre de messages : 4900
Date d'inscription : 06/11/2006

MessageSujet: Re: Le Symbolique   Sam 05 Déc 2009, 2:53 am

Ciou ça m'a fait du bien de te lire ça m'a remis des choses en tête vraiment clairement (là où les choses commençaient à être floues dans ma tête, je m'en rends compte à te lire car je ne serais pas capable de dire les choses aussi clairement)

sinon isa, vanier a écrit un livre qui s'appelle Lacan, et les trois chapitres sont imaginaire réel symbolique, c'est super bien, c'est édité aux belles lettres, tu veux que je te l'apportes demain?
Revenir en haut Aller en bas
gwenatsiaq
Inuit
Inuit
avatar

Féminin Nombre de messages : 2460
Age : 44
Localisation : psychologue clinicienne
Date d'inscription : 07/01/2008

MessageSujet: Re: Le Symbolique   Sam 05 Déc 2009, 3:08 am

MDR : elle a posté plus vite que moi... et je voulais te proposer aussi le dico de psycha de mijolla, orienté lacanien ?

_________________
there's probably no god. now stop worrying and enjoy your life.
Revenir en haut Aller en bas
Ciou
i'm not an addict
i'm not an addict
avatar

Féminin Nombre de messages : 955
Age : 33
Localisation : Psychologue clinicienne
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: Le Symbolique   Sam 05 Déc 2009, 3:22 am

Clémence Poï Poï Poï a écrit:
Ciou ça m'a fait du bien de te lire ça m'a remis des choses en tête vraiment clairement (là où les choses commençaient à être floues dans ma tête, je m'en rends compte à te lire car je ne serais pas capable de dire les choses aussi clairement)

sinon isa, vanier a écrit un livre qui s'appelle Lacan, et les trois chapitres sont imaginaire réel symbolique, c'est super bien, c'est édité aux belles lettres, tu veux que je te l'apportes demain?

ça fait toujours du bien les piqures de rappel avec Lacan ^^
Revenir en haut Aller en bas
gwenatsiaq
Inuit
Inuit
avatar

Féminin Nombre de messages : 2460
Age : 44
Localisation : psychologue clinicienne
Date d'inscription : 07/01/2008

MessageSujet: Re: Le Symbolique   Sam 05 Déc 2009, 3:22 am

AHAHAH ! j'aurais pas osé ! Very Happy

_________________
there's probably no god. now stop worrying and enjoy your life.
Revenir en haut Aller en bas
xoxo
Princesse
Princesse


Féminin Nombre de messages : 4900
Date d'inscription : 06/11/2006

MessageSujet: Re: Le Symbolique   Sam 05 Déc 2009, 3:46 am

bah pourquoi? c'est pas criminel d'être lacanien. Wink
(et daimer jouer avec les mots)
Revenir en haut Aller en bas
Ciou
i'm not an addict
i'm not an addict
avatar

Féminin Nombre de messages : 955
Age : 33
Localisation : Psychologue clinicienne
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: Le Symbolique   Sam 05 Déc 2009, 5:55 pm

J'ai fait une vanne sans m'en rendre compte?
Si c'est le cas, je suis plus lacanienne que je ne le croyais :O
Revenir en haut Aller en bas
Al.
i'm not an addict
i'm not an addict
avatar

Masculin Nombre de messages : 531
Localisation : Psychologue spé. Minikeums
Date d'inscription : 06/11/2006

MessageSujet: Re: Le Symbolique   Sam 05 Déc 2009, 8:48 pm

jcd a écrit:
Et surtout capable de 2 opérations déplacement/condensation. Tous ce qui est susceptible d'être condencer/deplacer est du symbolique

aha, ça me fait penser à ton avatar, il a le slip tout plat mais il a une grosse épée dans le dos
Revenir en haut Aller en bas
surmouate
Jisex and sun
avatar

Masculin Nombre de messages : 732
Localisation : compositeur de musique d'aquagym
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: Le Symbolique   Dim 06 Déc 2009, 2:04 am

@ Al. : et en plus Credo (devil may cry 4) à une grosse main de démon qui grossi et s'allonge pour mieux pécho ... les ennemis Wink

@isa : metaphore := condensation (car condensation de 2 sens hétérogènes et un sens homogène) et Deplacement = metonomye (pense un signifiant en désigne un autre). Pour m'en souvenir j'ai un moyen infaillible : c'est le contraire de ce qui me semble naturel ( je pense naturellement comme toi : déplacement = metaphore et condensation = metonymie). Pour le stade du miroir en fait il y a un acte de nomination où le sujet rentre dans le symbolique en que sujet untel qui est le untel de untel. et il est nommé en tant qu'un tout (dans l'imaginaire et le symbolique)
Mais en fait l'enfant née dans un monde de langage et d'emblée il baigne dans le signifiant. Il est même parlé avant sa naissance donc dans le symbolique il est précédé. C'est pur ça que le symbolique c'est aussi la filiation il est un signifiant dans un réseau de signifiant. il est même ce porteur de nom à un moment de la chaine filiale. Il est pris dans un ordre. Il y a donc l'ordonnance dans le symbolique (tout comme un mot à un ordre d'apparition dans une phrase) et par extention la Loi : car la loi ordonne ce qui va en premier, en dernier : ce qui doit être et ne doit pas. Une bonne image du symbolique est Dieu (celui des hébreux) : il nomme puis met dans un ordre (ou plutôt dès lors qu'il nomme il ordonne) et de plus c'est à lui que s'adresse nos discours donc il en est la cause.

Pour bien comprendre ce que Lacan nomme langage (à différentier de la la langue) il faut se référer à la façon même dont il a traduit l'inconscient par une-bévue (unbewust) :
j'en ai parlé là : http://www.psychoweb.fr/articles/psychanalyse/368-l-une-bevue-ou-l-inconscient-chez-lacan.html
Revenir en haut Aller en bas
Al.
i'm not an addict
i'm not an addict
avatar

Masculin Nombre de messages : 531
Localisation : Psychologue spé. Minikeums
Date d'inscription : 06/11/2006

MessageSujet: Re: Le Symbolique   Dim 06 Déc 2009, 3:34 am

jcd a écrit:
@ Al. : et en plus Credo (devil may cry 4) à une grosse main de démon qui grossi et s'allonge pour mieux pécho ... les ennemis Wink

ah oui c'est pas mal Very Happy du phallique avec la pulsion d'emprise en bonus hehe
Revenir en haut Aller en bas
gwenatsiaq
Inuit
Inuit
avatar

Féminin Nombre de messages : 2460
Age : 44
Localisation : psychologue clinicienne
Date d'inscription : 07/01/2008

MessageSujet: Re: Le Symbolique   Dim 06 Déc 2009, 4:47 am

il me semble qu'un point utile à préciser, c'est qu'en quelque sorte un signifiant tout seul ça n'existe pas : ce qui importe grandement c'est la relation entre eux, pris dans une "chaîne".

_________________
there's probably no god. now stop worrying and enjoy your life.
Revenir en haut Aller en bas
surmouate
Jisex and sun
avatar

Masculin Nombre de messages : 732
Localisation : compositeur de musique d'aquagym
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: Le Symbolique   Dim 06 Déc 2009, 5:44 am

Al. a écrit:
jcd a écrit:
@ Al. : et en plus Credo (devil may cry 4) à une grosse main de démon qui grossi et s'allonge pour mieux pécho ... les ennemis Wink

ah oui c'est pas mal Very Happy du phallique avec la pulsion d'emprise en bonus hehe

C'est pour ça que j'ai kiffé ce jeu Wink

par contre le jeu est trop court et facile (bah oui y a même la castration Wink)


gwenatsiaq a écrit:
il me semble qu'un point utile à préciser, c'est qu'en quelque sorte un signifiant tout seul ça n'existe pas : ce qui importe grandement c'est la relation entre eux, pris dans une "chaîne".

Oui oui oui très important : un signifiant renvoie toujours à un autre signifiant : sinon pas d'association libre.
Revenir en haut Aller en bas
surmouate
Jisex and sun
avatar

Masculin Nombre de messages : 732
Localisation : compositeur de musique d'aquagym
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: Le Symbolique   Dim 06 Déc 2009, 8:08 pm

justement ce que tu repère dans cette chaine c'est ce qui se répète le plus souvent et qui du coup peut renvoyer à d'autres choses et qui font qu'il y a questionnement autour de ce "tomber". En fait il est à la fois isolé car on retient que lui (but atteint ? Wink) mais on le retient parce qu'il se répète plus que les autres mots.
Revenir en haut Aller en bas
surmouate
Jisex and sun
avatar

Masculin Nombre de messages : 732
Localisation : compositeur de musique d'aquagym
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: Le Symbolique   Dim 06 Déc 2009, 10:35 pm

Plus simplement car je ne peux interpréter plus : ce signifiant est là pour que tu l'entende. il t'es adressé. après son sens, je sais pas. Il s'entend parce qu'il se répète par rapport aux autres : en musique une note qui s'entend plus que les autres est mise en valeur justement par rapport aux autres éléments de la chaine qui ne se répète pas.

De plus, ce n'est pas tellement la question de savoir si le patient ment ou pas car il te l'adresse et dans sa cas c'est une forme de vérité. Même le choix d'un mensonge est déterminé psychiquement : car c'est ce mensonge là et pas un autre.
Revenir en haut Aller en bas
surmouate
Jisex and sun
avatar

Masculin Nombre de messages : 732
Localisation : compositeur de musique d'aquagym
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: Le Symbolique   Dim 06 Déc 2009, 11:53 pm

bah ça c'est toute le question un signifiant qu'on entend si bien est-il une défense ou pas. pain béni ou ritournelle illusoire, ça c'est au clinicien de faire art de discernement.

Mais surtout c'est que là le transfert rentre en jeu. car ce signifiant est adressés à la personne qui écoute donc ce sens dépend de la place à laquelle est mise le/la thérapeute. Je crois qu'un signe important est ce doute. Qu'est-ce qui dans le discours du patient crée un doute chez le thérapeute ? En sommes c'est ça aussi le symbolique : c'est ce qui s'adresse à .... Un signifiant est toujours adressé (et il est à dresser quand c'est lacan qui l'émet Wink)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Symbolique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Symbolique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une symbolique d'Adam et Eve, à découvrir...
» symbolique de la lune
» Département sur la symbolique en général?
» Devinette - Symbolique
» SEPT UNE SYMBOLIQUE DIVINE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: .: ENTRE NOUS :. :: Discussions psy-
Sauter vers: